Sécurité pour les sites WordPress : guide pratique

10 juillet 2023

WordPress est une plateforme open source très populaire pour créer des sites et blogs. Cependant, comme toute plateforme à grande échelle, elle comporte certaines vulnérabilités en matière de sécurité. Le site securitewp.com fournit des conseils et des solutions pour renforcer la sécurité des sites WordPress. 

Appliquez les meilleures pratiques de sécurité

Les sites WordPress sont exposés à de nombreux types de menaces. Il est donc crucial d’appliquer des mesures de sécurité visant à les contrer efficacement. Vous pouvez ainsi : 

A lire également : Quelle est le meilleur formatage ?

  • utiliser des mots de passe robustes et uniques ; 
  • mettre à jour tous les logiciels ; 
  • désactiver les informations sensibles ; 
  • installer des plugins de sécurité.

Rendez difficile l’accès à votre compte administrateur WordPress en utilisant un mot de passe complexe. Cette recommandation est également valable pour une protection optimale de votre base de données MySQL. Un mot de passe complexe doit être composé de lettres, de chiffres et de caractères spéciaux. Changez-le régulièrement afin d’éviter les piratages informatiques. Il vous faut également mettre à jour vos plugins et tous les paramètres du site. Les mises à jour régulières ont la particularité de corriger la majorité des failles. Il est également recommandé de désactiver les pistes d'identification comme la version de WordPress présente dans les en-têtes http. Elles peuvent aider les pirates à cibler votre site. Vous pouvez visiter ce site pour découvrir d’autres alternatives pratiques.

Installez un cache

Les caches comme W3 Total Cache ou WP Rocket permettent de masquer les éléments statiques du site afin d'améliorer les performances. Ils offrent aussi des avantages en termes de sécurité. La mise en cache des images, des feuilles de styles et des scripts Javascript réduit considérablement le temps de chargement sur votre serveur web. Cette solution permet alors d'améliorer sa capacité à faire face à d'éventuelles attaques. D'autre part, le cache masque certaines informations potentiellement utiles aux hackers. Il s’agit, notamment, de la configuration exacte de votre serveur (version du système d'exploitation, versions de PHP et MySQL, etc. Elle apparait normalement dans les en-têtes HTTP des requêtes. 

Dans le meme genre : Quel est le meilleur site de partition ?

Obtenez une sécurité renforcée

Pour renforcer au maximum la sécurité de votre site WordPress, il est recommandé d'aller au-delà des mesures de base. Certaines solutions avancées apportent une protection supplémentaire significative. Déplacez votre base de données MySQL vers un hébergeur dédié comme Amazon RDS.  Cette alternative vous permet de bénéficier d'une infrastructure plus robuste et sécurisée. Elle isole également la base de données de votre serveur web, réduisant ainsi les risques en cas d'intrusion. L'activation du protocole SSL sur votre site, en utilisant par exemple un certificat Let's Encrypt gratuit, rend toutes les communications avec votre site WordPress beaucoup plus difficiles à intercepter ou à pirater. Quant à l’authentification double facteur pour votre compte d'administrateur, elle ajoute une mesure de sécurité supplémentaire en exigeant la saisie d'un code à usage unique en plus de votre mot de passe lors de la connexion.